Vidéo: Question au Premier ministre sur l’abandon des classes moyennes par le Gouvernement

Pour voir ou revoir la question d’actualité posée au Premier ministre cet après-midi sur l’abandon des classes moyennes par le Gouvernement, cliquez sur la vidéo ci-dessous.

20140409 - QAG - Classes moyennes

 

A voir ou à revoir : Interview au JT de France 3 sur la victoire à Tourcoing

Vous pouvez voir ou revoir mon interview au JT de France 3 Nord Pas-de-Calais en cliquant sur l’image ci-dessous.

France 3 NPDC

A lire : le courrier à Martine Aubry sur les 1200 suppressions de postes à La Redoute

Vous trouverez ci-dessous le courrier que j’ai adressé aujourd’hui à Martine Aubry, Présidente de la Communauté urbaine de Lille, au sujet des 1200 suppressions de postes à La Redoute.

Cliquez sur les images.

Lettre Mme Martine Aubry_11032014_La Redoute_p1

Lettre Mme Martine Aubry_11032014_La Redoute_p2

Au programme du mois d’avril : la Réforme pénale

En raison des élections municipales des 23 et 30 mars prochains, l’Assemblée ne tiendra pas de séance publique du vendredi 28 février au lundi 7 avril.

photo justiceA la reprise, nous examinerons le texte de Madame Taubira, Ministre de la Justice, Garde des Sceaux, intitulé "Prévention de la récidive et individualisation des peines". Les dispositions de ce texte confirme les annonces désastreuses du Gouvernement socialiste, en matière pénale :

- suppressions des peines planchers, notamment en cas de récidive ou délits violents (article 5);

- création de la contrainte pénale pour les délits de 5 ans ou moins : homicides involontaires, agressions sexuelles , usage de stupéfiant, vol simple… (chapitre III);

- généralisation des peines avec sursis, c’est-à-dire en dehors de la prison, pour les non récidivistes ainsi que pour les récidivistes (article 7)…

Alors que les chiffres de la délinquance ne font qu’augmenter, le Gouvernement socialiste choisit de répondre par des mesures laxistes et envoie un message d’impunité à tous les délinquants.

Pour lire le Projet de Loi Justice, cliquez ici.

Pour ou contre la prolongation de l’intervention militaire française en Centrafrique ?

Demain, le 25 février 2014, il nous sera demandé, à l’Assemblée nationale, de dire oui ou non à la prolongation de l’intervention des forces françaises en Centrafrique.

photos soldatsPour rappel, 2000 militaires français interviennent en République centrafricaine en soutien des forces africaines, mandatés par le Conseil de sécurité des Nations Unies, depuis le 5 décembre 2013. Je tenais ici à rendre hommage aux trois soldats français morts depuis le début de cette opération : Nicolas Vokaer et Antoine Le Quinio, âgés respectivement de 23 et 22 ans décédés le 9 décembre dernier et Damien Dolet, âgé de 26 ans, décédé hier.

Alors que François Hollande avait annoncé en décembre dernier que l’opération Sangaris serait "rapide", Jean-Yves Le Drian, Ministre de la Défense a concédé le 15 février dernier que l’opération serait plus longue que prévue.

Après le succès de l’opération Serval au Mali, il semblerait que le Gouvernement de François Hollande ait voulu, de nouveau, jouer un rôle de premier plan, mais qu’il n’ait pas mesuré la complexité de la situation en Centrafrique. Une opération militaire ne peut pas relever de l’improvisation, il en va de la sécurité de nos soldats.

Malgré le manque de préparation et l’isolement de la France, la présence de nos troupes me parait nécessaire pour mettre en place une politique de stabilisation à long terme dans cette partie de l’Afrique, menacée par la « descente » des mouvements djihadistes venus du Sahel vers l’Afrique centrale.

Néanmoins, afin de s’assurer qu’une stratégie est mis en place par le Gouvernement et que nos forces disposent des moyens nécessaires pour mener leurs actions, en toute sécurité, le vote de demain pourrait être conditionné par des engagements concrets du Gouvernement devant la Représentation nationale sur :

- le calendrier de cette opération (date du retrait);

- l’engagement des forces des Nations Unies ou des forces européennes auprès de nos soldats;

- et le budget consacré à cette opération (au moins 100 millions d’euros engagés à ce stade).

A la veille de ce vote sur un sujet si complexe, je voulais vous demander votre sentiment, votre avis.

Vidéo : Ce matin, invité de Nicolas Beytout sur le plateau de l’Opinion

Invité de Nicolas Beytout à l’Opinion, j’ai été notamment interrogé sur la déception de l’électorat socialiste depuis l’arrivée de François Hollande au pouvoir, ainsi que sur la politique économique du Gouvernement socialiste.

Pour voir la vidéo, cliquez sur l’image ci-dessous.

Photo 2_L'opinion_18022014

A voir ou à revoir : Le débat de l’émission "On ne va pas se mentir" sur I-Télé

Lors de ce débat, nous avons échangé sur les sujets d’actualité tels que le déplacement de François Hollande dans la Silicon Valley, la montée du Front national ou encore la théorie du genre.

Pour voir ou revoir le débat du 12 février sur I-Télé, cliquez sur l’image.

Photo Gérald Darmanin_Itélé_12022014